Qui sommes-nous ?

Fondé en 1907, le Club universitaire de Montréal est l’une des plus prestigieuses organisations historiques.
Niché au cœur du Golden Square Mile, le Club réside dans un lieu Victorien majestueux, Maison Reid Wilson, un joyau architectural dont la façade de pierre donne sur la rue Sherbrooke du centre-ville.

Comme depuis 100 ans, les esprits illustres se mêlent, discutent et apprécient l’art, la culture, La gastronomie et parlent d’affaires. Le Club, perpétuant la tradition, se consacre à offrir un refuge, une maison pour cultiver un riche échange entre des membres dynamiques d’un milieu universitaire et professionnel diversifié.

Des espaces éclectiques avec chacun son propre charme, une cuisine à la pointe pour des expériences culinaires mémorables, un pub avec son Maître de Chai, un personnel dédié pour votre événement sur mesure ainsi qu’un service de conciergerie.

Nous écrivons l’histoire de Montréal depuis plus de 100 ans. Nos membres héritent des connaissances de leaders qui représentent le meilleur des meilleurs à Montréal tout en continuant de cultiver les futurs dirigeants de Montréal.

Nous sommes «Montréal» – les gens, la culture, la ville.

Mission

Le Club universitaire de Montréal est une communauté sociale et d’affaires influente qui fait partie de l’histoire et de la culture de Montréal depuis plus de 100 ans.

Vision

Être un club privé inclusif et indispensable pour la communauté du Grand Montréal, un carrefour de la culture, de la collégialité et de l’inspiration.

Nos valeurs

Camaraderie

Excellence

Éthique

Leadership

Raffinement

Notre équipe

Sylvie Chevarie
Directrice Générale
Miss Fanny

Co-Directrice

Adhésions et Opérations

Carly Gunther

Co-Directrice

Finances et Administration

David Capel
Chef Executif

Le Club Universitaire de Montréal : un bref historique

Le Club Universitaire de Montréal fut fondé en 1907 par un groupe de professeurs de l’Université McGill. Peu après, un vaste groupe d’amis qui souhaitaient également trouver un endroit pour socialiser les ont rejoints.

Les membres étaient à la recherche d’un club avec une atmosphère académique, qui se différenciait des nombreux autres clubs à Montréal, qui eux, étaient principalement axés sur les affaires. Pour adhérer à l’UCM, il fallait être diplômé de l’université, quoique cette règle ait été abolie en 1973. Le groupe a eu tant de succès au cours des premières années, que le Club a ouvert son propre établissement sur la rue Mansfield en décembre 1913. Grâce au membre fondateur du Club, Percy Nobbs, qui était Directeur de l’École d’architecture de l’Université McGill, les armoiries des Alma Maters des membres furent installées dans les vitrines et intégrés dans les éléments décoratifs en plâtre de l’architecture du bâtiment.

À ses débuts, le Club était réservé uniquement aux hommes. Les femmes étaient permises dans le Club sur invitation seulement. Toutefois, les épouses des membres étaient autorisées à organiser des événements sociaux dans des salles qui leur étaient exclusivement réservées. Les femmes ont enfin obtenu le droit de devenir membres en 1988.

Plusieurs de nos membres ont servi dans les Forces armées canadiennes et, tragiquement, ont péris au combat lors des deux guerres mondiales. Parmi eux, le Dr John McCrae. Dr. McCrae était un des membres fondateurs du Club, un chirurgien distingué, officier militaire, poète et héros de guerre. Il est devenu internationalement célébré pour son poème «In Flanders Fields», qu’il a composé lorsqu’il était dans les tranchées lors de la Première Guerre mondiale, en 1915. Il est décédé en France en 1918. Deux vitraux situés à côté de l’escalier principal de l’ancien Club ont été commandés par M. Nobbs et affichent les noms de ceux qui ont servi et sont décédés pendant la Première Guerre mondiale.

Le Club a toujours eu une atmosphère conviviale, soutenu par un programme complet d’événements sociaux. Au cours des années, plusieurs professionnels furent invités à donner des présentations sur une variété de sujets, dont la politique, l’histoire, la finance, la musique, la littérature, l’art, l’œnologie et la gastronomie. Sans oublier la réunion de quatre anciens premiers ministres québécois, réunis au Club pour une discussion sur les défis qu’ils ont dû affronter au cours de leurs carrières politiques. De plus, les membres avec une fine appréciation pour tout ce qui est gourmet ont assuré la réputation de l’UCM en matière de gastronomie, notamment en organisant des événements culinaires ou de dégustation de vins «à thème».

Les longs déjeuners d’affaires à double martini et les parties de billard qui se prolongeaient jusqu’à tard en soirée sont parmi les traditions que le Club perpétue. Le Club continue d‘organiser des soirées d’huîtres, son cocktail annuel du président, les déjeuners de la table ronde, les petits déjeuners d’affaires et des dîners annuels pour célébrer ses membres exceptionnels. Le banquet de Noël et le «Never ending lunch» demeurent parmi les festivités incontournables de l’UCM.

En 2007, l’histoire du Club a été publiée à l’occasion de son centenaire. Les membres qui sont impliqués dans le Club depuis longtemps gardent de beaux souvenirs de l’ancien «Club House» de la rue Mansfield. En conservant ces merveilleux souvenirs, nous sommes heureux de nous installer dans une Maison historique construite en 1882, sur la rue Sherbrooke, qui autrefois était surnommée la «Cinquième Avenue» de Montréal.

Certaines œuvres de la collection d’art seront exposées sur les murs du Club : paysages des collines des Laurentides, portraits des premiers fondateurs de l’UCM, tels que le fameux auteur et humoriste Stephen Leacock, et les œuvres non figuratives d’artistes québécois réputés comme Alfred Pellan et Jean-Paul Riopelle. Dans les nouveaux locaux, les membres pourront se détendre sur leurs canapés et fauteuils préférés et poser leurs apéritifs sur les légendaires tables d’appoint en laiton du salon du président de l’ancienne demeure.

Au cours des années, la composition des membres du Club s’est profondément diversifiée sur le plan culturel et linguistique, et nous sommes à l’aube d’un nouveau chapitre dans notre histoire, qui sera construit sur notre riche patrimoine ainsi que nos traditions de fraternité et de convivialité.

Comité Bibliothèque & Art
Décembre 2021

Notre Blason

Extrait de lettres patentes accordant les armoiries au Club universitaire de Montréal:

«PAR Claire Boudreau, héraut en chef du Canada
A ici une demande d’accorder des audiences armoriales a été reçu du Club universitaire de Montréal, Montréal, Québec, incorporé le 8 novembre 1907 par lettres patentes du lieutenant-gouverneur de Québec, le 5 juin 1974 en vertu de la Loi sur les compagnies de la province de Québec…

1906

Un club fondé à l'apogée de l’ère progressiste.

Slide background

Montréal

Dans le contexte d'une ville libérale et multiculturelle animée.

Slide background

Professeur Stephen Leacock.

Dirigé par un enseignant renommé, politologue, écrivain et humoriste.

Slide background

Une ligue de leaders d'opinion.

Le club a été fondé par un groupe estimé de penseurs progressistes, d'universitaires et d'entrepreneurs.

Slide background

Construit sur les principes de la progression.

Conçu pour être nettement plus décontracté que d'autres, le club a défié les normes
sociales et a offert un lieu invitant aux anciens de l'Université pour se rassembler
et jouir de conversations éclairées et d’activités récréatives.

Slide background

Célébrer la culture.

À travers plusieurs générations, le Club a attiré de nombreux membres notables qui
ont apporté des contributions significatives au monde universitaire, aux affaires et à la culture.

Slide background

Poète, docteur, auteur, soldat.

Un des membres fondateur, Dr John McCrae, en fait partie. En 1915, il écrit «In Flanders
Fields»; un poème à jamais ancré dans l'histoire comme une ode vivante et
émouvante aux soldats tombés au combat durant la Première Guerre mondiale.

Slide background

L'histoire racontée à travers l'art.

Les membres se livraient à des activités culturelles de toutes sortes - musique,
gastronomie, vin, littérature et plus encore. Au fil des ans, ils ont amassé une
vaste collection de peintures originales de certains des esprits créatifs les
plus importants de l’histoire. Aujourd'hui, certaines pièces de la collection sont
fièrement exposées dans le club-house pour célébrer le récit social changeant
des cent dernières années.

Slide background

Guidé par des valeurs.

En 1988, le directeur du bâtiment Dennis Schuller a démontré les valeurs du Club
pendant une tempête de verglas qui a laissé la communauté sans chauffage ni
électricité. Son ingéniosité et sa nature désintéressée ont fourni la des repas,
la sécurité et le confort des voisins dans le besoin. Ses actions ne sont qu'un
exemple d’hospitalité et de personnel incroyable qui ont scellé la réputation du Club.

Slide background

Tracer une nouvelle voie.

Pour l’avenir, nos perspectives sont audacieuses, mais la voie n’est pas tracée.
Le monde change et nous changeons avec lui. La progression est un voyage
avec de nouvelles perspectives, de l’inclusion, des idées et récits.

Slide background

Ensemble, tout est possible.

Et ainsi, nous avançons en sachant qu'il n'y a pas d'histoire sans progrès et pas
de progrès sans possibilité. Une tradition progressiste transmise de génération en génération
par les rêveurs, les dirigeants et les membres visionnaires du club. Notre histoire nous
rappelle jusqu'où nous en sommes et affirme qu'ensemble, tout est possible.

Le Club Universitaire de Montréal est situé dans le Golden Square Mile
où se trouvait autrefois le village fortifié d'Hochelaga et sa communauté
iroquoise décrite par Jacques Cartier en 1535.

1906

Un club fondé à l'apogée de l’ère
progressiste.

Slide background

Montréal

Dans le contexte d'une ville libérale
et multiculturelle animée.

Slide background

Professeur Stephen Leacock.

Dirigé par un enseignant renommé,
politologue, écrivain et humoriste.

Slide background

Une ligue de leaders d'opinion.

Le club a été fondé par un groupe estimé de
penseurs progressistes, d'universitaires
et d'entrepreneurs.

Slide background

Construit sur les principes
de la progression.

Conçu pour être nettement plus décontracté
que d'autres, le club a défié les normes
sociales et a offert un lieu invitant aux anciens
de l'Université pour se rassembler et jouir de
conversations éclairées et d’activités récréatives.

Slide background

Célébrer la culture.

À travers plusieurs générations, le Club a attiré de
nombreux membres notables qui ont apporté des
contributions significatives au monde universitaire,
aux affaires et à la culture.

Slide background

Poète, docteur, auteur, soldat.

Un des membres fondateur, Dr John McCrae,
en fait partie. En 1915, il écrit «In Flanders Fields»;
un poème à jamais ancré dans l'histoire comme une
ode vivante et émouvante aux soldats tombés au
combat durant la Première Guerre mondiale.

Slide background

L'histoire racontée à travers l'art.

Les membres se livraient à des activités culturelles de toutes
sortes - musique, gastronomie, vin, littérature et plus encore.
Au fil des ans, ils ont amassé une vaste collection de peintures
originales de certains des esprits créatifs les plus importants
de l’histoire. Aujourd'hui, certaines pièces de la collection sont
fièrement exposées dans le club-house pour célébrer le récit
social changeant des cent dernières années.

Slide background

Guidé par des valeurs.

En 1988, le directeur du bâtiment Dennis Schuller a
démontré les valeurs du Club pendant une tempête de
verglas qui a laissé la communauté sans chauffage ni
électricité. Son ingéniosité et sa nature désintéressée ont
fourni la des repas, la sécurité et le confort des voisins
dans le besoin. Ses actions ne sont qu'un exemple d’hospitalité
et de personnel incroyable qui ont scellé la réputation du Club.

Slide background

Tracer une nouvelle voie.

Pour l’avenir, nos perspectives sont audacieuses, mais
la voie n’est pas tracée. Le monde change et nous
changeons avec lui. La progression est un voyage avec
de nouvelles perspectives, de l’inclusion, des idées et récits.

Slide background

Ensemble, tout est possible.

Et ainsi, nous avançons en sachant qu'il n'y a pas d'histoire sans
progrès et pas de progrès sans possibilité. Une tradition
progressiste transmise de génération en génération par les
rêveurs, les dirigeants et les membres visionnaires du club.
Notre histoire nous rappelle jusqu'où nous en sommes et affirme
qu'ensemble, tout est possible.

Le Club Universitaire de Montréal est situé dans
le Golden Square Mile où se trouvait autrefois le village fortifié
d'Hochelaga et sa communauté iroquoise décrite par
Jacques Cartier en 1535.