UNE BRÈVE HISTOIRE

Le Club Universitaire de Montréal fut fondé en 1907 par un groupe de professeurs de l’Université McGill. Peu après, un vaste groupe d’amis qui souhaitaient également trouver un endroit pour socialiser les ont rejoints. Pour adhérer à l’UCM, il fallait être diplômé de l’université, quoique cette règle ait été abolie en 1973. Le groupe a eu tant de succès au cours des premières années, que le Club a ouvert son propre établissement sur la rue Mansfield en décembre 1913. Grâce au membre fondateur du Club, Percy Nobbs, qui était Directeur de l’École d’architecture de l’Université McGill

Le Club a toujours eu une atmosphère conviviale, soutenu par un programme complet d’événements sociaux. Au cours des années, plusieurs professionnels furent invités à donner des présentations sur une variété de sujets, dont la politique, l’histoire, la finance, la musique, la littérature, l’art, l’œnologie et la gastronomie. Sans oublier la réunion de quatre anciens premiers ministres québécois, réunis au Club pour une discussion sur les défis qu’ils ont dû affronter au cours de leurs carrières politiques. De plus, les membres avec une fine appréciation pour tout ce qui est gourmet ont assuré la réputation de l’UCM en matière de gastronomie, notamment en organisant des événements culinaires ou de dégustation de vins «à thème».

Les longs déjeuners d’affaires à double martini et les parties de billard qui se prolongeaient jusqu’à tard en soirée sont parmi les traditions que le Club perpétue. Le Club continue d‘organiser des soirées d’huîtres, son cocktail annuel du président, les déjeuners de la table ronde, les petits déjeuners d’affaires et des dîners annuels pour célébrer ses membres exceptionnels. Le banquet de Noël et le «Never ending lunch» demeurent parmi les festivités incontournables de l’UCM.

En 2007, l’histoire du Club a été publiée à l’occasion de son centenaire. Pour en savoir plus sur le long et illustre passé du Club, vous pouvez lire l’Histoire du Club universitaire de Montréal : 1907-2007, dont le lien se trouve ici.

Comité Bibliothèque & Art

UN BLASON D’ARMES

L’importance culturelle du Club a été soulignée en 2012 par l’octroi d’emblèmes héraldiques par le Héraut d’armes du Canada. Vous trouverez ci-dessous les armoiries, l’insigne et le drapeau du Club Universitaire de Montréal, accompagnés d’un extrait des lettres patentes détaillant leur signification.

“. . . Je, Héraut d’armes du Canada, concède et attribue par les présentes à «CLUB UNIVERSITAIRE DE MONTRÉAL» les armoiries suivantes. . . Un hibou s’élevant ou perché sur un mortier d’azur; Et pour devise: SPERARE OPTIMUM, signifiant »Espérer le meilleur»; Et pour Supports : Deux licornes d’or crinées et décollées de gueules, chacune colletée d’une couronne d’azur composée de feuilles d’érable de gueules et de fleurs-de-lis d’azur. . .»”